jeudi 1 mai 2008

Nazz - letters don't count (1969)

Nazz est surtout connu pour être le premier groupe important de Todd Rundgren énorme star pop dans les 70s aux Etats Unis. Leur noms est inspiré du groupe de beat anglais the Yardbirds (the nazz are blue), une influence évidente du combo sur de nombreux morceaux. En 1969 sort leur second album, les membres du groupe ont du le produire eux même et ont du avorté leur idée de double lp. Il en résulte un disque un peu bancal et inégal mais avec néanmoins quelques grands moments comme le superbe et parfait "forget all about it" pour ma part je vous ai choisi le très beau "letters don't count" très acoustique avec un jeux sur les voix.

Nazz was the first important band of 70s pop star Todd Rundgren. Their name was inspired by a Yardbirds song (the nazz are blue). In 1969 they released their second album called "nazz nazz" the band members produced it and they couldn't do the double lp they would have done. The result isn't perfect, but sometimes it's great, for exemple on the perfect pop single "forget all about it" or the great "letters don't count".

écouter / listen to letters don't count

2 commentaires:

Prune a dit…

awesome !

Cosmic Fauna a dit…

J'ai découvert ce groupe il y a quelques années sur le premier jet de compiles Nuggets, sacré groupe & le mérite d'une identité sonique assez particulière dans la certaine uniformité garage de l'époque, 'Lay Down and Die, Goodbye' est aussi une foutue chanson prenante comme il faut, guitare bourdonnante en nappes lançinantes, c'est bon.