dimanche 25 novembre 2007

Los Vidrios Quebrados - La Primavera de Miss L'O.B. (1967)


1967 est une superbe année, vous le saviez surement c'est l'année du sergent poivre de son club de coeurs solitaires. Mais pas seulement, de l'autre côté de l'Atlantique dans des contrées où la langue de Shakespeare n'est pas parfaitement maîtrisée, un sublime album de pop psyché sort Fictions. Los Vidrios Quebrados sortent le single Friend / She'll Never Know I'm Blue sur la division chilienne du label Odéon puis l'année suivante leur seul et unique album (sur RCA). En effet, les musiciens du groupe peut à l'aise dans leur pays d'origine souhaitent partir sur la terre de leurs idoles l'Angleterre, mais 3 d'entre eux ne feront pas le voyage, retenus au pays. Seul l'un des cerveaux du groupe, Hector Sepulveda prit le départ pour Londres en 1969 et le groupe se sépara par le force des choses. La Primavera de Miss LOB est un de mes morceaux préféré sur l'album, il est lent presque folk, il y a des harmonies vocales, un chant à la limite de la justesse, de très belles mélodies et un charme un peu fait-à-la-maison. D'ailleurs, on raconte une anecdote amusante sur le groupe, compte tenu de leur manque de moyen et de la difficulté de trouvé le materiel au chili, ils avaient fabriqué eux mêmes leurs instruments.

écouter la primavera de miss lob


1967 was a beautif year, you know that! There was not Sgt Pepper's club but also on the other side of the sea, one of the best south american kept secret gem of the psych era: Fictions. Los Vidrios Quebrados was probably the best chilean beat band. They released in '66 a single (Friend / She'll Never Know I'm Blue) on Odeon and then their only LP on RCA. The musicians wanted to go live in the UK but only one, Hector Sepulveda did the trip in 1969, so the band split. La primavera de Miss LOB is one of the best track they did, it's a bit sounding like vocal harmonie psych folk with a big made-at-home flavour which make all the charm of this song. It isn't really suprising because was known the make their own instruments.

listen to la primavera de miss lob

1 commentaire:

S.ébastien a dit…

What a splendid cover! I couldn't wait to hear this one; thanks for posting this rare LP.

Drop by Patrimoine PQ; this week, we're offering the rare hard-blues-rock album by former yéyé-girl Claire Lepage & Compagnie (1970). Cheers!