mercredi 24 août 2011

The Fevers - love alway wins (2004)

Les Fevers sont une formation américaine (de San Diego si j'ai bien suivi) auteur de deux albums chez Alien Snatch (Wheels on Fire, Love Boat, Vermillion Sands etc.), le dernier en date en 2004. Je ne sais pas s'ils sont séparés ou non, c'est pas tout à fait clair, en tout cas l'un des membres (Brian) joue également dans Skipper (un ep sur Bachelor, un single chez Chocolat Covered Records...) et a sorti un super ep en "solo" sous le nom de Fever B chez les toujours très fiables Burger Records (Pizazz, Jaill, Beat Mark etc.).

Love Always Wins, le second album du groupe est un des meilleurs disques de powerpop des années 2000. Il est vrai que cette décennie (ainsi que celle qui commence) n'est pas forcément un âge d'or pour le genre (quand même pas mal de bons disques) mais les Fevers maîtrisent leur sujet sans jamais tomber dans le pastiche ou la parodie. En 12 morceaux les californiens balancent un vrai plaidoyer pour le genre: des riffs mémorables, un son gras ce qu'il faut (c-a-d plus que du garage), des solos un poil baveux, de l'énergie à revendre et des mélodies sucrées contrebalancées par la voix originale du chanteur... Ils font une reprise fantastique de "let me rock" des Flamin Groovies, un titre sorti en 73 chez Skydog, l'original est finalement assez garage et osons le mot proto-punk les Fevers y ajoutent une puissance sonore pour en faire un hymne powerpop braillard. Leurs compositions originales tiennent également très bien la route, on y entends du Raspberries, des Girls Groups mais joués avec une hargne bien moderne, mise en valeur par une production sans chichi et directe. Love always wins est un disque de pop viscérale qui laisse espérer de bonnes choses en la matière pour l'avenir, certes il date de 2004 mais les Fevers ont de bons héritiers avec les Mother Children ou les Wrong Words.

The Fevers - is it over


Alien Snatch Records

PS: à propos de powerpop, une rétro, 1 & 2

5 commentaires:

Teenagecaveman a dit…

super disque, je l'ai découvert il y a peu tout comme Skipper que j'aime beaucoup également, c'est rafraichissant de savoir qu'il y a des trucs bons comme ça à découvrir encore en matière de power pop :)

RawPowerMagazine a dit…

je découvre effectivement les Fevers c'est effectivement très bon ! Une belle découverte.
Frank

Hectorvadair a dit…

C'est marrant que tu parles d'eux. Je suis justement retombé sur un de leur lp dans ma collec l'autre jour. "SNATCH 016 FEVERS - Gaan Daar Waar De Meisjes Zijn " (2002) et me demandait qui ils étaient vraiment. Car la pochette a plein de trucs écrit en allemand. (Mais le fan club est bien US). J'avais en tous cas suffisamment aimé le disque pour l'acheter à l'époque.

Hectorvadair a dit…

Je rajouterais que dans l'esprit, Garage/Power pop de cette époque, j'avais bien aimé les canadiens des Smugglers aussi. Très mélodieux et entrainant sur leurs lps. Les Fallouts étaient aussi très bons, tout comme les Shame idols. ...Aaaah, si je prenais le temps de poster...Sûrement ceux-ci sont dispo quelque part.

Anonyme a dit…

Ils existent encore, ils ont joué l'année derniere aux Combustibles avec les Protokids !