mercredi 18 juillet 2007

Harold Melvins and the Blue Notes - don't leave me this way (1975)

Le groupe Harold Melvin and the Blue Notes se forment dans les années 50 mais leur meilleure période aussi bien artistiquement que commercialement se situe dans la première moitiée des 70's. Ils sont alors signés sur le label Philadelphia International dirigé par les producteurs de génie Gamble et Huff, eux avec quelques autres (Thom Bell pour les Spinners, Philly Groove avec les First Choice) font entré la soul d'obédience uptempo (avec Motown en ligne de mire) dans une autre dimension. Alors que du coté de Detroit les artistes prennent le pouvoir (avec succès il faut le dire), à Philadelphie on laisse beaucoup plus de lattitude aux hommes de l'ombre, il en résulte un son unique avec des arrangements de cordes grandioses, une production classieuse à mort digne des meilleures heures du trio Holland-Dozier-Holland, mais réactualisée à la sauce local. En l'espace de quelques années grâce à Philly la soul va se transformer dans une autre musique hédoniste capable d'enflammer les pistes: le disco. Harold Melvin and the Blue Notes et les autres artistes de la maison (O jays en tête avec leur Love Train) sont précisément à cette intersection, pour marquer le coup probablement leur morceaux le plus connu don't leave me this way (repris par Jimmy Sommerville comme d'autres classiques de cette période de Gloria Gaynor ou Sylvester), une chanson qui donne envie de s'abandonner à la danse avec cet immense refrain qui emporte tout sur son passage.

écouter don't leave me this way

The band Harold Melvin and the Blue Notes was founded in the 50's but they successed in the 70's when they were on the Philadelphia International label. Gamble and Huff (and other people like Thom Bell and Philly Groove) took some elements of the 60's Motown sound and made something new with it, this sound was called Philly Soul, it was smooth and so classy and gave birth to the Disco Music latter. Harold Melvin and the Blue Notes was one the best band on the label among the O Jays, and don't leave me this way is their best known tune, with an amazing chorus wich just make you dance like an idiot during hours.

listen to don't leave me this way

3 commentaires:

Bernard B. a dit…

"Don't leave me this way" a surtout été un hit disco dans sa version par Thelma Houston sur Motown.

De Harold Melvin and the Blue Notes, avec leur fantastique chanteur Teddy Pendergrass, mes préférées sont "The love I lost", "Satisfaction guaranteed" ou "Wake up everybody".

Ils ont aussi créé le grand classique des slows "If you leave me by now", repris par Simply Red.

Bernard B. a dit…

Je voulais dire "If you don't know me by now", c'est écrit sur la pochette !

cyllian a dit…

L'un de mes groupes préférés,une de leur chanson que j'adore "Wake up everybody" !
Elle a un léger rythme disco je trouve par certains moment.