mardi 27 octobre 2009

The Voluntary Butler Scheme - Trading Things In (2009)


Je trouve assez étonnant que ce disque soit passé totalement inaperçu. Qu'aucun buzz n'ait lieu autour de ce jeune songwriter de 23 ans... Le genre de mec qui te file la honte quand tu fais de la musique. Car c'est qu'il est sacrément talentueux ce garçon, il a intégré avec une rare pertinence l'héritage de la pop culture sixties au sens large, qu'elle chatouille les harmonies vocales des Beach Boys, le psychédélisme léger de Donovan, ou le groove millésimé de la Motown... Trading Things In n'est pas nécessairement la chanson la plus représentative de At Breakfast, Diner, Tea mais c'est petit tube, qui rappelle vaguement le riff imparable du Brimful Of Asha de Cornershop. Je conseille très fortement son album, que bien qu'un peu chargé est remplie de superbes chansons qui mériteraient vraiment une exposition supplémentaire, d'autant que je sais qu'ici il y a de nombreux fan de sixties pourquoi ne pas se plonger dans l'un de ses enfants légitimes ?


I'm quite surprising that The Voluntary Butler Scheme album called At Breakfast, Diner, Tea didn't get more buzz recently. First the guy is pretty young (23), it's one man band, the guy is enough talented to put shame on you when you try to make so music. This album is real good sum-up of the sixties pop culture, mixing togheter Beach Boys-esque vocal harmonies, Donovan psych folk and Motown's groove... Trading Things In is surely not the more representative but i love so much this song, it's a bit like the classic Brimfull Of Asha by Cornershop. A Real good but modern vision of the sixties ! I know that there are a lot of sixties lover here, so try this out !


1 commentaire:

Dance To The Radio a dit…

J'aime bien les Teenage FanClub, bonnes mélodies, voix fausse juste ce qu'il faut ...
Ton blog est une mine d'or, je m'en vais écouter ce que je n'ai pas déjà fait !