vendredi 22 juin 2007

The Savage Resurrection - The Savage Resurrection (1968)


Le premier pressage de cet unique album de Savage Resurrection s'échange à des prix astronomiques sur le marché de l'occasion, faisant l'objet de culte chez les collectionneurs. Mais rassurez-vous, on le trouve désormais facilement en réédition! Vous aurez donc, vous aussi, tout le loisir d'écouter cette merveille. Le tableau est simple, il est question de touches psychédéliques au royaume de la côte ouest. Si on observe mieux, on tombe nez à nez avec l'un des meilleurs albums du genre. Bref, c'est une galette des rois d'Hollywood (lieu d'enregistrement)!

La première part, Thing In E n'est ni plus ni moins qu'une merveilleuse interprétation d'un titre de l'ami Jimi Hendrix (Foxy Lady). C'est vachement psychédélique avec une voix hélium et il y a même un côté hard rock avec ce riff tellement efficace! On enchaîne tout de suite avec Every Little Song, de la hard pop psychédélique enrobé dans une grosse distorsion. La maîtrise est totale, et l'on remarque encore cette influence hendrixienne. La fin du morceau, carrément acide et follement déstructuré laisse place à Talking To You, un titre qui vous fera planer! Ensuite, c'est Tahitian Melody du rock psychédélique presque pop avec un côté mystique, c'est toujours planant et dans l'ensemble assez grave. C'est délicieux et bourré d'effets sonores. Puis, c'est au tour de Jammin, l'un des sommets du disque, c'est plus strident, plus acide et surtout plus délirant. La fin marquée par la fusion des guitaristes est carrément fabuleuse. Fox Is Sick, également psychédélique est un peu plus crunch ce qui le rapproche parfois d'un bon garage. On retrouve un peu cet esprit dans le titre suivant Someones'Changing. Quant à Remlaps c'est peut être la piste la plus faible de l'album, assez plaisante toutefois, notamment grâce à ce chant naïf. On passe à tout autre chose avec Appeal To The Happy, du pur rockabilly qui vire psychédélique, à tel point que ça rappel Jammin! Et enfin, on termine avec l'énormissime Expectations, planant et hypnotique à la fois. Sur la version cd, il y a des titres bonus mais pas essentiels.

Mesdames et messieurs, c'était Savage Resurrection! Remercions Bill Harper (au chant et aux percussions), Randy Hammon (à la guitare et au chant), John Palmer (même taff que le précédent), Steve Lage (à la basse et au chant) et enfin Jeff Myer à la batterie.

1 commentaire:

Nebo a dit…

Excellente petite encyclopédie en devenir que votre blog ! Bon goûts !

Bonne continuation.

Bien à vous...

@)>-->--->---