mercredi 1 décembre 2010

les Freluquets - les portes (1990)

Découvrir un disque relève parfois d'un enchainement de circonstances, le hasard a décidé de mettre sur ma route cet album des Freluquets.

Tout commence à Born Bad, je passe à la caisse et on me fait écouter des trucs, à la fin je repars avec le double de ce que j'avais prévu initialement. Dans le lot un 45t (réédition) des Little Girls, du coup je cherche sur eBay si il y a pas d'autres vinyles. Je trouve un EP de 1983 sur PVC chez un vendeur français, surpris je le prends et regarde ce qu'il y a d'autres par curiosité. Un 45t m'intrigue, une pochette rouge et noir avec une photo centrée sur une guitare. Le cadrage du visuel rappelle un peu celui d'un simple de Wedding Present (une guitare stylisée). Bref, je checke un peu sur le net si il y a des infos sur ce groupe, je trouve pas grand chose, il est cité sur 45 tours de rock français avec un extrait trop court pour se faire une idée, mais je finis par tomber sur une interview dans un blog américain (cloudberry records). Un morceau est en écoute, "la débauche", chanson titre de leur premier album, une très bonne surprise.

Le titre s'inscrit dans l'indie pop anglo-saxonne de la fin des 80s (C86) avec un chant en français. Ce détail est loin d'être anodin, j'ai toujours très envi de défendre l'expression française dans le rock, mais il faut reconnaître que la langue est difficile à utiliser et les résultats sonnent souvent un peu forcés, ici non, ça tourne vraiment bien. La composition est très chouette aussi, les guitares ont un super son (celui que j'aime, c'est à dire sec et un peu jangly), seule la production est un peu en retrait (pas fan de la reverb sur le son de batterie) mais elle est pas trop mal. Bref, d'office la chanson m'a mis dans sa poche et je me suis mis à chercher leur LP. Je décide d'aller faire un tour à Plus de Bruit, je jette même pas un œil aux 45 tours 60s, non je vais voir les disques de rock français, et hop il y est! Je repars avec ainsi que quelques autres précieuses galettes dont j'espère vous parler un de ces 4 (en particulier la très bonne comp' Snapshots).

En écoutant la débauche, la bonne impression générale se confirme, ça le fait. On est vraiment dans l'indie pop pure jus, essentiellement en français avec des guitares claires et carillonantes à profusion, bref je suis dans mon élément, j'arrive à me sentir proche de cette musique et je comprends les intentions. Deux sommets se dégagent très vite, la chanson titre et "les portes", ma favorite je pense. C'est un titre uptempo avec des paroles plutôt cryptiques, la ligne de basse rappelle un peu la motown (via les Jam), l'ensemble est super, les arpèges de guitares sont jolis comme des cœurs , et la voix vraiment bien. En gros je suis fan de la chanson. L'album dans son ensemble à un certain charme, il n'est pas sans défauts, mais il a quelque chose indéniablement, c'est un beau disque en tout cas.

Du coup voilà un album que j'ai envi de défendre et faire découvrir. En 1990 des types ont osé faire une collection de chansons d'indie pop en français dans le texte et ils ont fait ça avec la manière. Je regrette de pas connaitre plus de groupes dans cet esprit, mais je suis très content de savoir que celui là existe.

Les Freluquets were a french band from late 80s early 90s. They released a few singles (the first in 1987) and two lps: la débauche in 1990 & discorama in 1992. There is not so much informations about them except an excellent interview by Cloudberry Records. I've found La débauche in a record shop in Paris a couple of weeks ago and really loved it. It's a nice bunch of indie pop songs with that great guitare sound (jangly), it's in french and the singer is pretty good. Two songs are particulary fine "la débauche" & "les portes". The late one is my favorite, it's an uptempo number with a strong bassline (very town called malice-ish no?) and those great guitars arpegios, really a strong and beautiful tune. Overall it's a very good lp, not perfect but with it's own charm. I'm very happy to see that bands from my own country did that kind of stuff!


Les Freluquets - les portes



une interview sur le blog de Cloudberry Record

4 commentaires:

Brousse Foqueusstone a dit…

Merci ! Cet album fut enregistré en 4 sessions de 8 heures chacune pendant la période de Noël 1989. L'ingénieur du son voulait être en vacances (mais le studio avait besoin d'argent) donc le son du disque s'en est ressenti... Nous n'avions pas une grande expérience des studios et n'avons pas pu imposer quoi que ce soit. Dommage car ces chansons méritaient mieux.
Tu peux écouter d'autres titres d'un passé plus récent sur www.myspace.com/aujourdhuimme ou d'autres trucs des Freluquets sur www.myspace.com/lesfreluquets.
Merci encore, cela fait plaisir.
Ph.

Sami a dit…

Totalement fou comme découverte.
Clairement le genre de groupe à réhabiliter.

Anonyme a dit…

Un site pour toi Twister, tu devrais adorer :

http://consolationprize.wordpress.com/

Anonyme a dit…

super album j'ai toujours la k7 d'origine avec les textes à l'intérieur, et j'avais fini par trouver le vinyle y a bien 20 ans. je le réécoute plus facilement que discorama.