mardi 19 juin 2012

Mother's Children - That's Who (2010)

Mother's Children sont un de mes groupes actuels chouchous en matière de powerpop. J'avais déjà eu l'occasion de vous en parler il y a un peu plus d'un an avec leur excellent EP paru chez le label Taken By Surprise. Depuis ils ont sorti un chouette 45 sur un autre label allemand (P Trash) mais on va revenir sur leur premier (et unique à ce jour) album "That's Who" paru en 2010 sur label canadien Deranged (Tranzmitors, Impulse Int'l etc.) en LP et plus récemment en cassette sur Hosehead Records.

Les Mother's Children sont un des nombreux groupes super excitants à venir d'Ottawa (Zebrassieres ou White Wires sont du coin également). Malheureusement assez peu connus dans notre belle contrée (je crois qu'il devait y avoir genre 10 personnes à leur récent et excellent concert parisien) ils pratiquent une powerpop moderne à la fois ancrée dans la tradition. On est dans les riffs à la Raspberries avec un coté glamouse que n'aurait pas renier les Milk N Cookies mais associés à une puissance bien moderne, ça envoie du bois sans non plus sonner punk. En 11 titres on a peu de répits , on fini lessivé mais heureux de ce que l'on vient de se prendre dans la tronche. L'écriture est vraiment excellente, et les tubes succèdent aux tubes, parmi mes favorites: shaky sue, no touch, ou encore oh no here we go again

Je suppose que le LP aurait gagné à être un poil plus varié mais gageons qu'avec l'expérience acquise par ces canadiens le suivant saura corrigé le tir, dans tous les cas voilà un premier LP qui se place parmi les sorties les plus cool du genre ces dernières années, pas loin (ou à coté) des Gentleman Jesse, The Fevers (et Fever B) ou The Biters... En gros les fans de Burger / Douchemaster / Dirtnap ont de grandes chances d'apprécier cet excellent album à la pochette trop cool!

achat: vinyle / cassette


Mother's Children - Shaky Sue

1 commentaire: