samedi 21 avril 2007

Psychotic Reaction - The Count Five (1966)

Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket

Généralement quand on commence à parler de rock garage, plusieurs groupes font leur apparation dans notre esprit: ? & The Mysterians avec leur 96 Tears, Les Standells et leur aquatique Dirty Water, Les Remains avec Dont Look Back et enfin, Les Count Five en compagnie de leur épileptique Psychotic Reaction.

Epileptique c'est bien le mot qui convient quand on commence à écouter cette chanson composée par une bande de collégiens plus chevelus que la moyenne des garçons de leur âge et venus tout droit de leur San José natal, dans la baie de San Francisco.
Fan de séries B, de films de vampires et de toute la "Brit Invasion" qui sévit ardemment sur le pays, ces 5 jeunes hommes qui aurait normalement dût suivre le meme chemin que les centaines de groupes les ayant déja précedés, c'est à dire s'en tenir à reprendre des chansons des Stones, Kinks, Yardbirds et autres Beatles auraient sans aucun doutes possible, disparut dans l'anonymat le plus profond si ils n'avaient pas étaient flairés par Brian Lord, alors disc-jokey à la KLIV, radio local de San José.
Toutes guitares sorties, fuzz à bloc, voix adolescente, batterie primitive et harmonica tonitruand les Count Five tiennent dans leur mains, mais sans le savoir, la pierre angulaire d'un mouvement musical qui sera sans aucunes communes mesures, le Rock'n'Roll Garage.
Les Cinq Comptes affectionnent tout particulièrement se contrefaire dans de grandes capes noires, dans le plus pur style gothique, style qu'il chérissent execssivement quand ont voit ( 5 lads revétu de capes noires campant devant une maison vraiment flippante) la pochette du 7" de la chanson qui sortira sur Double Shot (et Az en France), label local de S.F et qui s'élevera en seulement quelques semaines au 5° rang des charts US en devenant par la meme occasion un des plus énorme tubes de 66.

Un hommage leur sera rendu en 1972 sur la compilation Nuggets Original Artyfacts from the First Psychedelic Era, 1965-1968 de Lenny Kaye et Jac Holzman et par Lester Bang qui intitulera son receuil d'articles: Psychotic Reactions & Carburetor Dung (Psychotique Réactions et Autres Carburateurs Flingués).


Les Cramps leur rendront aussi hommage le temps d'une plage sur l'album Smell Of Femal lors d'un concert où ils reprendront la chanson.

écouter psychotic reaction(cover des cramps)

écouter psychotic reaction (l'originale!!)


Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket

1 commentaire:

Ophélia a dit…

Vous avez une fan!