jeudi 3 mai 2007

Hotlegs - Neanderthal man (1970)

Hotlegs est un projet éphèmère des musiciens Godley, Lol Crème et Eric Stewart. A la fin des années soixante les trois forment le studio strawberry (en hommage à la chanson des Beatles) en compagnie de Graham Gouldman parti aux EU vendre ses qualités de songwriter (il est auteur de tubes pour les Yarbirds, Hollies ou Herman's Hermitt excusez du peu).
Godley Crème et Stewart sont alors déjà des musiciens expérimentés ayant participé aux groupes de beat the Mockingbirds (figurant sur la nuggets 2) et Mindbenders (pour Eric Stewart).
Neandertal Man est au départ une expérimentation de studio, mais sentant le potentiel les trois forment un groupe et sortent le disque, qui devient effectivement un tube en 1970, probablement l'un des plus étrange de l'année. Par la suite le trio, devenu quatuor avec le retour de Gouldman retrouvera le succès avec 10cc.
Ce morceau est une curiosité, mais plutôt pas mal, et c'est aussi un des premiers gros succès pour ces "malchanceux" des 60's.

écouter neanderthal man

Hotlegs is a studio project of Crème Godley and Stewart later part of 10cc with Graham Gouldman wich was at that time in the USA as a songwriter (previously he wrote hits for the Hollies or the Yardbirds). They created the strawberry studio, and did that tune experimenting on the mix. They felt the potential of the tune, so they created Hotlegs to release it and eventually it became a hit even if if the tune was really strange.

listen to neanderthal man

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Ce titre est un plagiat du groupe Ramases.

Twist and shoot ! a dit…

Ramases a apparemment travaillé au studio Strawberry
après je ne connais pas le morceau de Ramases qui aurait été copier par les lascars du studio Strawberry?

MUSIC a dit…

Ramases n'est pas un groupe mais un chanteur, auteur compositeur parfaitement allumé; il est effectivement accompagné par le futur 10CC (qui produit l'album "Space Hymn"); Ramases enregistrera un second album sans le support de 10CC ("Glass top Coffin"), non disponible en CD, puis disparaîtra de la circulation; aucun plagiat!

cristalbowl a dit…

La légende veut que, durant les sessions de Space Hymns, un nouveau quatre pistes Ampex ait fait son apparition, remplaçant l’ancien. Un test de cette nouvelle machine est alors organisé. Godley se met à la batterie pendant que Lol Creme et Graham Gouldman, depuis la régie, se mettent à chanter un air leur trottant en tête : « I’m a Neanderthal man. You’re a Neanderthal girl. Let’s make Neanderthal love in the Neanderthal world. ». Le hic est que cette mélodie serait en réalité un des morceaux mis de côté par Ramases. La suite de l’histoire, on la connait, Dick Leahy, le responsable du label Philips, de passage dans le studio, quelques temps après, entend Neanderthal man, insiste pour en faire un 45 tours et verra son enthousiasme récompensé lorsque le single sera écoulé, sous le nom The Hotlegs (en hommage aux jambes fabuleuses d’une secrétaire chez Philips), à deux millions d’exemplaires partout dans le monde. Ce premier grand succès marquera le début de l’aventure 10CC et, par la même occasion, une brouille avec Ramases, furieux de s’être fait dépossédé de sa mélodie et mis au courant en entendant « son » morceau à la radio. Moralité : alors qu’il est de bon ton d’enfoncer ce vilain plagieur de Jimmy Page et d’encenser les talents de composition de Graham Gouldman (auteur de For Your Love et No Milk Today entre autres), voilà une anecdote fournissant matière à réflexion, foi de Nain.